APPELEZ-NOUS :
0826 806 901 (coût d'un appel local)

Acheter une entreprise ? 5 conseils à connaître

Acheter une entreprise est une opération délicate pendant laquelle on peut rencontrer quelques difficultés. Heureusement, en respectant une suite d’étapes, une transaction fructueuse est possible. Nos conseils.

1. Comment acheter une entreprise ?

La valeur d’une entreprise dépend des actifs acquis. Avant d’acheter une entreprise, assurez-vous de connaître les atouts de la société. N’oubliez pas d’examiner les actifs moins évidents, tels que les bases de données clients, les manuels d’exploitation, les marques et les produits. Soyez certain d’acquérir l’ensemble de ces biens. Mais aussi la propriété intellectuelle, les machines, les stocks et le matériel de bureau, par exemple.

2. Due diligence

Un cédant présente toujours son entreprise sous son meilleur jour. À vous d’effectuer des recherches supplémentaires. Il faudra creuser dans les documents et les performances de la société :

  • Essayez d’avoir accès aux clients et aux fournisseurs, demandez-leur leurs opinions, leurs projets futurs.
  • Vérifiez les contrats existants, ceux en cours de signature et ceux que vous devrez éventuellement renégocier.
  • Réalisez une due diligence portant sur les éléments juridiques : les actifs de l’entreprise appartiennent-ils réellement au vendeur ?
  • Impliquez votre comptable. Demandez-lui d’analyser la situation financière de l’entreprise et sa viabilité sur le long terme.

Lire aussi : 4 réflexes indispensables avant de reprendre une entreprise en France

3. La question des employés

Les salariés sont la clé du succès d’une société. Acheter une entreprise, c’est donc aussi acheter ses employés. Il est essentiel de définir très vite votre projet. Allez-vous reprendre tous les contrats de travail en cours ? Comptez-vous les renégocier ? Quels sont vos besoins en forces vives ? Pensez à déterminer aussi si vous êtes responsable des droits aux congés payés des employés !

4. Les locaux commerciaux

Les bureaux, entrepôts et boutiques de l’entreprise sont –ils loués ? Si oui, quelles sont les conditions du bail ? Assurez-vous du prix du loyer, du temps de bail restant et des droits de renouvellement. Le tout pour éviter la mauvaise surprise de devoir déménager quelques mois après votre acquisition !

5. Acheter une entreprise : les termes du contrat

La négociation d’une transmission d’entreprise permet de s’entendre sur le prix de vente (incluant les immobilisations corporelles et incorporelles et les stocks). Mais aussi sur les termes du contrat. Ceux-ci comprennent :

  • Un acompte : un pourcentage du prix d’achat total à payer lors de la signature.
  • Les garanties : notamment sur le chiffre d’affaires de l’entreprise. Le vendeur garantit généralement que tous les efforts seront mis en œuvre pour préserver la bonne santé de la société. Aussi, si on constate une chute brutale des revenus de l’entreprise, le vendeur est tenu d’indemniser l’acquéreur, selon les dispositions retenues dans le contrat.
  • L’assistance : après le règlement et la transmission, quel sera l’accompagnement du cédant? Il est intéressant qu’il présente à l’acheteur les fournisseurs, le conseil d’administration, les clients, etc.
  • Les restrictions: et autres clauses de non concurrence, qui empêchent le cédant d’exploiter une autre entreprise après la cession ou de solliciter les clients et employés de la société cédée.
  • Le financement : et les conditions suspensives du contrat. Aussi, si la banque refuse votre prêt, l’acquisition est suspendue.

Lire aussi : Quel financement pour une reprise d’entreprise ?

On le comprend, l’achat d’une entreprise demande des compétences diverses et complémentaires. Faites-vous accompagner d’experts – avocats, comptables et spécialistes de la transmission qui vous aideront à bien acheter et à minimiser les mauvaises surprises. Pour votre projet, contactez Actoria France.

 

 

Actoria Conseil, SAS au capital de 50 000 euros, créé le 1er février 2003, est un cabinet spécialisé dans la cession de PME, d'entreprise, la vente d'entreprise, la transmission d'entreprise, la vente de société. Si vous vous posez la question "comment vendre son entreprise et trouver rapidement un repreneur" alors contactez Actoria Conseil. Actoria est membre expert du CNCFA (Compagnie Nationale des Conseils en Fusions acquisitions) sous le numéro M6161 et dispose de la carte professionnelle transactions sous le numéro 75012017000022799.
Actoria est le spécialiste de la cession / vente / transmission d'entreprise, pme, société. Comment vendre sa (ma) societe ou son (mon) entreprise ? Contactez Actoria pour une transmission d'entreprise réussie.